Rechercher
  • Eric Dor

Le massage tantrique, une révélation

Lorsque la conscience commence à apparaître

il devient impossible de ne pas observer l'oppression massive que la société actuelle nous propose. Consommation, fuite en avant, perte de sens et de repères, aucun temps pour soi... Oppression évidente ou sournoise, qui nous accule à la réaction. J'ai observé sur mon chemin que sans le ralentissement, il m'était impossible de retrouver du sens! Pire que ça, il m'était même impossible de savoir ce dont j'avais envie, besoin... S'exclure de temps en temps de la tornade devient une obligation pour se reconnecter à soi. Le massage, et notamment le massage tantrique, est un appui formidable pour cela : lenteur, présence, connexion... Il vient apaiser chaque cellule, chaque centimètre carré de peau avec douceur, conscience et amour. Il permet de se ressentir, de s'unifier et ainsi d'amener l'apaisement suffisant pour réapprendre à s'écouter. S'écouter  et ressentir ce qui est bon pour moi c'est retrouver une capacité à choisir sans douter, c'est pouvoir dire ce qui est bon pour moi ou dire non quand ça ne l'est pas ! C'est en fait un pas évident vers ma liberté d'être !

Modifier sa sexualité, modifier sa vie.

L'énergie sexuelle a un rôle unique à jouer dans les pratiques spirituelles et dans notre transformation vers des états de conscience plus élevés. L'ignorer revient à ignorer une part essentielle de notre chemin et de notre potentiel à prendre plaisir à notre épanouissement et à notre bonheur. Habitués à devoir aller vite, drogués à l'adrénaline par une culture des sensations fortes, éduqués à regarder au lieu de voir, notre sexualité à basculé depuis bien longtemps dans le chaudron de la consommation ! Nous sommes devenus esclaves du culte de la forme, de la performance et de la perfection! Notre bonheur est devenu inaccessible... La sexualité s'est travestie de nos émotions de nos difficultés et de nos rancunes, une lutte de pouvoir, une monnaie d'échange qui ne peut pas nous nourrir profondément! Nous sentons pourtant bien qu'il doit exister dans ce plaisir et cette joie de se partager une possibilité de plénitude. Pour Barry LONG, maitre spirituel australien, auteur de "faire l'amour de manière divine", nous dit : "Tant que le monde continuera tel qu'il est, la femme ne permettra pas à l'homme d'oublier son incapacité à aimer la femme de façon juste. La femme doit être aimée. L'avenir de la race humaine dépend du fait que la femme soit aimée, car c'est seulement lorsque la femme est véritablement aimée que l'homme peut véritablement être lui-même et retrouver son autorité perdue. Alors seulement, la paix peut revenir sur terre. Cependant, la femme telle qu'elle est aujourd'hui ne peut pas être aimée pendant longtemps ( ou pour de bon ) par l'homme tel qu'il est aujourd'hui. Ensemble, ils sont pris dans un cercle vicieux et si on les laisse à leurs propres idées de l'amour, il n'y a aucune issue pour eux." Il est clair que nous avons des décisions à prendre, des décisions importantes et peut-être radicales dans nos habitudes. Sans elles il ne peut y avoir de réelles transformations. Le massage tantrique est peu être l'une de ces décisions, un moyen unique de retrouver notre capacité à s'aimer de façon authentique, s'honorer, s'adorer profondément. Petit à petit la pratique de ce massage nous fait découvrir des sensations insoupçonnées, des états d'être de plénitude et de paix intérieure qui nous encouragent comme une évidence, à tenter l’expérience de la sexualité sacrée. Et redonner ainsi la juste place à "faire l'amour".


Structuré sans être enfermant !

L'enseignement du massage tantrique tel que je le pratique ne s'appuie pas sur des cartographies ou sur des "chemins" définis, il n'y a rien à apprendre ou à retenir. Cela peut être déstabilisant au départ et en même temps quelle joie de pouvoir laisser sa tête au repos! Ici nous parlons de qualité de présence à soi et à l'autre, de pratique de la lenteur, de connexion au cœur, d'expérimentation. L'objectif majeur étant de réveiller nos sensations. Mais pas que ! La conscience de la kundalini, cette énergie de vie logée dans notre bassin, les chakras, ces centres énergétiques régulateurs de nos émotions de nos comportements, de notre connexion à la vie, les circulations d'énergie différentes chez l'homme et chez la femme... une structure qui apparait progressivement et qui s'intègre de façon naturelle dans les gestes du massage. Naturelle parce que évident pour notre corps : Nous n'apprenons pas quelque chose de nouveau, nous apprenons à redécouvrir quelque chose qui est déjà à l’intérieur de soi. Et petit à petit, à force de pratique, plutôt plaisante au demeurant, le corps se libère, s'exprime, donne et reçoit... L'énergie circule, nourrie, abreuve et il devient facile de la partager dans l'intimité de la relation : Deux êtres nouveaux, partageant la volupté d'une intimité d'amour consciente ou plus rien ne se retient, ne se comprime ou ne se cherche, un temps hors du temps, une union divine.

3 vues

© 2020 par Eric DOR Créé avec Wix.com